Poupehan

Je vous parlais donc d’un week-end dans les Ardennes belges. Il me semble que c’était il y a une éternité vu que la grisaille, la pluie et le froid nous sont revenus.

Déprim’ automnale, bonjour !

Ma moitié et moi étions donc conviés à Poupehan (ouske ?), petit village non loin de Bouillon, au bord de la Semois.

Sur le versant méridional des Ardennes belges mais ça, tout le monde s’en balance grave.

La région est magnifique, on y vit au rythme des promenades combinées aux apéros et vu que le soleil était au rendez-vous ce n’est que bonheur.

Pour la connotation alcoolique* du week-end, ce n’est pas tant la région mais nos charmants hôtes qui en sont la source.

Lors d’une promenade qui avait pour but d’aller goûter une bière locale, (on veut bien transpirer mais faut pas déconner, doit y avoir une bonne raison), on a croisé le chemin d’un rassemblement de motards.

Y’en avait, ils avaient l’air méchants …

Ce breuvage vaut le détour, qu’on se le dise.

Ça dégoulinait d’amour à Poupehan.

*L’alcool est à consommer avec modération.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s